Créer une SAS : qui peut rédiger les statuts de la SAS ?

La rédaction des statuts est l'une des étapes les plus importante lors de la création d'une SAS. En effet, c'est dans cette étape que le fonctionnement de l'entreprise est conditionné. Ces statuts répartissent aussi les pouvoirs entre les actionnaires, précisent les modalités de vote, de cession des actions...etc. Il doivent aussi faire le point sur :

  • Le nom de l'entreprise.
  • La forme de l'entreprise.
  • Le siège social de l'entreprise.
  • Les noms des actionnaires et le montant du capital.
  • La durée de l'entreprise (99 ans en général).
  • L'activité de l'entreprise.

Ces statuts doivent obligatoirement être écrits, et ce, soit par le fondateur lui-même, ou à l'aide d'un logiciel, c'est d'ailleurs la méthode la plus rapide et la moins coûteuse. Sinon le fondateur peut confier cette tâche à un professionnel, et qui d'autre qu'un avocat pourrait mieux servir pour cette mission. Il peut aussi charger un expert comptable pour la rédaction des statuts de sa société par actions simplifiée, mais n'étant pas juristes, le travail serait d'une qualité inférieure, quoique moins cher, que celui d'un avocat.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur https://www.creerunesas.fr.

Quels documents le président de la SAS doit-il fournir ?

Voici les documents que le président de la SAS doit fournir lors de sa création :

  • Sa carte d'identité.
  • Une attestation de non condamnation pénale.
  • Un extrait Kbis.
  • Un chèque à l'ordre du greffe couvrant les frais de la création de la SAS.