Statut solo : Un statut adapté à l’activité ?

La sasu ou microentreprise, le choix est souvent compliqué selon l’activité. Si vous êtes dans un métier où il est facile de trouver des clients, alors il est possible de mettre en place un statut qui fonctionne à merveille avec la SASU. Si au contraire vous voulez tester votre activité sur un temps de deux à trois ans, alors la microentreprise est adaptée. Mais il y a de grandes différences entre les deux formats.

En effet vous n’avez pas la possibilité de déduire des frais, de louer un logement, et d’être fiable au niveau des banques. Par définition la microentreprise permet de mettre en place une très bonne structure classique d’entreprise et de démarcher plusieurs clients. C’est très facile de fournir des prestations de services avec ce format. Mais il y a derrière une précarité au niveau du revenu.
  • Une SASU pour un vrai projet d’entreprise
  • La microentreprise pour tester la viabilité de son entreprise
  • Un statut pour créer de l’activité


La SASU pour sécuriser

Si au contraire votre activité prendre du volume, vous pouvez opter pour un statut qui est bien mieux protégé par la loi. La SASU permet de gérer une entreprise seule avec ses compétences. En effet vous avez ici de nombreuses possibilités. Il faut savoir que la première d’entre elle est bien sûr le montage financier de votre activité. Vous pouvez facilement réaliser un business plan prometteur. Il faut souligner que le choix de la SASU repose essentiellement sur votre activité et vos choix pour développer celle-ci sur plusieurs années.